Texte à méditer :  Plus tu pédales moins fort, moins tu vas plus vite  Anonyme
Recherche



Quelques dossiers

Fermer Les 366 Jours

Fermer Biographie

Fermer Chronologies

Fermer Histoire

Fermer Inclassable

Fermer Journées à thème

Fermer Les Femmes

Fermer USA

Fermer Quelques infos sur 366 Jours par An

Fermer Humour

Fermer Comment dire ...

Fermer Quelques services en lignes

Fermer Jeux

Webmaster - Infos
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Quelques infos externes
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
Captcha
Recopier le code :
Chronologies - Le Contrat Première Embauche (CPE)

Chronologie du Contrat Première Embauche, le CPE.



- 16 janvier 2006 : Dominique de Villepin, premier ministre français, annonce la création du contrat première embauche (CPE) : un contrat réservé aux moins de 26 ans assorti d'une période d'essai de deux ans. C'est une nouvelle forme de précarité organisée.

- 31 janvier 2006 : Première mobilisation syndicale et étudiante pour le retrait du projet du CPE

- 1er février 2006 : Jacques Chirac défend devant les parlementaires UMP le CPE, "vraie réponse" pour l'emploi des jeunes (!)

- 7 février 2006 : Début des grandes manifestations nationale anti-CPE en France

- 9 février 2006 : Dominique de Villepin utilise, inutilement, l'article 49-3 de la Constitution pour faire adopter en force par l'Assemblée nationale le projet de loi sur l'égalité des chances. Par là-même, il ne donne pas l'égalité des chances au députés de faire leur travail !

- 1er mars 2006 : 13 universités sur 84 sont en grève.

- 6 mars 2006 : Le Sénat adopte le projet de loi sur l'égalité des chances après plus de 90 heures de débats

- 7 mars 2006 : Encore une manifestation nationale contre cette loi mais Dominique de Villepin exclut de retirer le CPE. Il parle maintenant de "l'enrichir"

- 9 mars 2006 : Le projet de loi sur l'égalité des chances est définitivement adopté par le Parlement.

- 10 mars 2006 : 45 universités sur 84 sont en grève. Le ministère de l'Education nationale fait état de huit universités totalement bloquées et 26 autres perturbées

- 11 mars 2006 : Les CRS évacuent l'université de la Sorbonne, occupée par 200 étudiants anti-CPE

- 12 mars 2006 : Dominique de Villepin réitère sa décision de ne pas retirer le CPE, tout en proposant des "garanties nouvelles" pour les jeunes.

- 16 mars 2006 : Des centaines de milliers d'étudiants et de lycéens manifestent dans toute la France. Les étudiants se font voler, tabasser par des voyous qui infiltrent les manifestations. Ils sont jeunes également, passent pour des étudiants au milieux d'autres étudiants et profitent de la confusion pour sauter sur l'un d'entre eux, le dépouiller et se re-mélanger au milieu de la foule. 272 interpellations ont lieu.

- 18 mars 2006 : Nouvelle mobilisation d'étudiants ... et de voyous venus des banlieux. Un syndicaliste Sud-PTT est blessé à la fin de la manifestation parisienne dans des conditions pas très claires. Il tombe dans le coma (il en sortira le 6 avril)

- 21 mars 2006 : Nouvelle journée d'action étudiante et lycéenne mais Dominique de Villepin persiste à refuser tout "retrait", "suspension" ou "dénaturation" du CPE devant les parlementaires UMP.

- 22 mars 2006 : Petit virage de Dominique de Villepin qui accepte de négocier "sans a priori" avec les syndicats.

- 24 mars 2006 : Jacques Chirac, président de la République, s'exprime et exclut tout retrait du CPE. Les syndicats refusent de rencontrer le Premier ministre le lendemain.

- 28 mars 2006 : Nouvelle journée de grèves et de manifestations pour le retrait du CPE.

- 29 mars 2006 : Dominique de Villepin annonce : "face au chômage des jeunes, je ne baisserai pas les bras".
On lui demande juste de virer ce contrat bidon, pas de baisser les bras devant le chômage des jeunes !

- 30 mars 2006 : Le Conseil constitutionnel valide la loi pour l'égalité des chances portant création du CPE.

- 31 mars 2006 : Jacques Chirac annonce la promulgation de la loi ... mais prévoit déjà qu'elle soit suspendue jusqu'au vote d'un nouveau texte destiné à améliorer le dispositif CPE sur la durée de la période d'essai et les motifs de la rupture de contrat (principaux griefs des jeunes).
Là, on se pose des questions : le président de la République vient officiellement de promulguer une loi tout en reconnaissant qu'elle n'est pas bonne et qu'il faut la changer ! Il ne pouvait pas attendre qu'elle soit changée avant de la promulguer ?

- 2 avril 2006 : Tentative de récupération politique de Nicolas Sarkozy (les élections présidentielles approchent !)qui fait part de son souhait d'ouvrir des "négociations sans tabou" avec les dirigeants syndicaux.

- 3 avril 2006 : Jacques Chirac rappelle à l'ordre Nicolas Sarkozy ... et souhaite que la proposition de loi soit élaborée "en totale cohérence". Il vient de promulguer une loi en reconnaissant qu'elle est mauvaise et nous parle de "totale cohérence" !

- 3 avril 2006 : Jean-Louis Borloo, ministre de la Cohésion sociale, déclare que ses services ne feront pas imprimer de contrats-type pour le CPE afin d'empêcher la signature des contrats première embauche et qu'il va demander «à toutes les fédérations de contacter leurs adhérents pour leur demander de ne pas signer de CPE». Le problème c'est l'article 432-1 du Code pénal qui stipule que «le fait, par une personne dépositaire de l'autorité publique, agissant dans l'exercice de ses fonctions, de prendre des mesures destinées à faire échec à l'exécution de la loi est puni de cinq ans d'emprisonnement et de 500.000 F d'amende».
Notre ministre de la Cohésion sociale (tu parles d'une cohésion quand 1 million de personnes défilent dans la rue !) est donc passible de 5 ans de prison et 75 000 euros d'amende pour ces mesures destinées à faire échec à l'exécution de la loi sur le Contrat première embauche (CPE). Pire : l'Article 432-2 (Ordonnance nº 2000-916 du 19 septembre 2000 art. 3 Journal Officiel du 22 septembre 2000 en vigueur le 1er janvier 2002) prévoit que l'infraction "est punie de dix ans d'emprisonnement et de 150000 euros d'amende si elle a été suivie d'effet."
Mais que font les conseillers de nos ministres, ils dorment ?
Monsieur Borloo, petite définition du mot "cohésion" issue de mon dictionnaire Larousse (année 1993, il est vrai) : propriété d'un ensemble dont toutes les parties sont intimement unies.
Ne pensez-vous pas que vous venez de perdre une excellente occasion de vous taire en metant en avant votre ministère de la cohésion sociale avec le monde qui manifeste dehors ?


- 4 avril 2006 : Nouvelle journée de mobilisation nationale.

- 10 avril 2006 : Jacques Chirac décide enfin de supprimer l'article 8 de la loi sur l'égalité des chances, qui créait le CPE. Il souhaite de remplacer par "un dispositif en faveur de l'insertion professionnelle des jeunes en difficulté".


Date de création : 10/04/2006 @ 20:04
Dernière modification : 28/07/2007 @ 14:57
Catégorie : Chronologies
Page lue 5368 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article


Réaction n°1 

par Oueshgro le 28/03/2007 @ 14:45

Ouai c de la bal!

Ci-mer!

Represente 51!

Aimer c Bien, le CPE c pa bien!!!

Peace and Love mon frere!

Un coup de cœur à un nouveau site
Les 366 jours de l'année
Cliquez sur une journée pour voir l'Ephéméride correspondant

Janvier
01 02 03 04 05 06 07
08 09 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31  
 
Février
01 02 03 04 05 06 07
08 09 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29  
 
Mars
01 02 03 04 05 06 07
08 09 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31  
 
Avril
01 02 03 04 05 06 07
08 09 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30  
 
Mai
01 02 03 04 05 06 07
08 09 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31  
 
Juin
01 02 03 04 05 06 07
08 09 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30  
 
Juillet
01 02 03 04 05 06 07
08 09 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31  
 
Août
01 02 03 04 05 06 07
08 09 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31  
 
Septembre
01 02 03 04 05 06 07
08 09 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30  
 
Octobre
01 02 03 04 05 06 07
08 09 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31  
 
Novembre
01 02 03 04 05 06 07
08 09 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30  
 
Décembre
01 02 03 04 05 06 07
08 09 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31  
My-meteo.fr
météo gratuitemétéo gratuite
Design : Astrographisme © 2007 - Image : aimable courtoisie de © Christophe Vacher - Licence Creative Commons
^ Haut ^